Mamadou Sakho ne sera pas au départ du Tour de France 2016.


C'est en lisant ce dernier dimanche matin mon journal à scandales favori que je découvre que Mamadou Sakho a été contrôlé positif le 17 mars à un produit brûleur de graisse.


Passionné de cyclisme depuis l'enfance, j'ai immédiatement parcouru tous les classements des épreuves majeures du calendrier depuis le début de la saison pour trouver une trace, c'est le cas de le dire, de ses résultats à priori tronqués.

C'est heureusement mon cher voisin Fernand qui m'a sorti de ce travail qui devenait fastidieux pour m'apprendre que le fameux Sakho en question n'était pas cycliste mais plutôt un footballeur français qui joue à Liverpool et qui avait sauvé, en son temps, la Patrie en danger.

"Tu rigoles !", lui ai-je répondu, "un footballeur positif, c'est des conneries tout ça !"


D'ailleurs toutes les blanches colombes institutionnelles de l'UEFA et/ou de la FIFA nous répètent régulièrement qu'il n'y a pas de dopage dans leur jeu ; en même temps, c'est vrai qu'à l'inverse des Tours de France de ces 25 dernières années "on" ne nous a pas chamboulé régulièrement les classements des Coupes du monde et des Championnats d'Europe des nations.

Et moi, pauvre idiot, qui était persuadé que seuls les cyclistes se dopaient ; cela m'apprendra à être naïf en matière de sport.


De toutes les manières, avec un bon avocat, il pourra toujours réutiliser le bon vieux théorème de "l'insu de son plein gré" que les cyclistes ont largement exploité ; ce serait bien le diable que son épouse n'ait pas voulu, comme des millions d'autres, d'ailleurs, préparer la saison des bikinis avec du café vert, du citron, de l'ananas et/ou du guarana.


En revanche, ce qui me contrarie le plus dans cette histoire, c'est que mon ami Fernand m'avait toujours vanté les mérites du championnat d'Angleterre de football, où les ex-joueurs de Ligue 1 française, réputés un peu rebelles aux efforts soutenus, y perdaient rapidement leur graisse au regard de l'intensité des entrainements et des rencontres ! Sacré Mamadou mais décidément :


"On nous cache tout, on nous dit rien.

Plus on apprend plus on ne sait rien.

On nous informe vraiment sur rien."

Jacques DUTRONC


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr