Violences dans le football français : "c'est toujours la même chanson !"


- Bref résumé de l'actualité du mois d'avril 2017 :


* 1er avril 2017 : lors de la rencontre Monaco-Paris SG (1-4), le Parc OL (Lyon) est dégradé par des voyous parisiens (qualifiés de "supporters" ?!) : sièges arrachés, toilettes cassées, tags anti OL et anti-Aulas sur les murs.


* 13 avril 2017 : lors de la rencontre Lyon-Besiktas (2-1), des affrontements entre des voyous lyonnais et turcs éclatent aux abords du Parc OL (Lyon) et se poursuivent à l'intérieur du stade.


* 16 avril 2017 : lors de la rencontre Bastia-Lyon (match arrêté), des voyous bastiais descendent d'une tribune pour frapper des joueurs à l'échauffement puis à la mi-temps.


* 16 avril 2017 : lors de la rencontre Nantes-Bordeaux (0-1), des voyous nantais lancent des fumigènes sur le terrain dans la surface de réparation du gardien bordelais.


* 23 avril 2017 : lors de la rencontre à huit clos AS Saint-Etienne-Rennes (1-1), des voyous stéphanois réussissent à pénétrer dans le stade.


Jusqu'où faudra-t-il "descendre" dans l'abject et l'irresponsabilité pour que les instances dirigeantes du football français, les pouvoirs publics et les présidents et/ou actionnaires majoritaires des clubs prennent enfin des décisions particulièrement fortes pour extraire de leur enclos ces voyous et malades mentaux ?

Au regard du business pourtant engendré par ces sociétés de spectacle sportif, force est de reconnaitre qu'il existe véritablement une incapacité française à traiter ce problème.



N'oublions jamais le Heysel, c'était en mai 1985....il y déjà 32 ans !






Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr