Rugby-business : laissons chanter les amoureux des Coqs valeureux....mais avec modération !




Toutes nos sincères félicitations à ce groupe d'Hommes, extraordinaires combattants sur l'herbe verte parisienne, et à tous les membres du staff, pour cette très belle victoire contre la Nouvelle-Zélande.

Sans le moindre bémol, vous avez TOUS bien mérité les éloges du public et de la presse.


Mais...Attention, le plus dur va commencer pour ce groupe, une fois les légitimes accolades terminées.


Tout d'abord, parce que l'Histoire du rugby de France, c'est aussi l'Histoire d'un éternel habitué des exploits d'une rencontre sans véritable lendemain contre absolument TOUTES les Nations majeures de ce jeu ; c'est d'ailleurs sa force et sa faiblesse.

De générations en générations, nous avons toujours été étourdis par ces multiples essais "Du Bout du Monde" et ces exploits d'un Soir, sans forcement de continuités dans les performances.


D'autres part, parce qu'après des années d'errances et de médiocrité, ce succès contre la référence réelle et symbolique du Jeu à travers l'Histoire va immédiatement modifier le statut du groupe France vis à vis de tous les adversaires à venir, tant lors des tournois que des tournées et, bien évidemment, lors de cette fameuse Coupe du Monde à venir qui devrait être le point d'orgue du travail d'une belle génération.


Par ailleurs, sauf à considérer que les "Blacks", qui n'étaient samedi soir que du mauvais "p'tit blanc" de comptoir, bien fatigué par les agapes d'une tournée où business et politique obligent à déroger aux rigueurs fondamentales du professionnalisme, sont sur "un creux" générationnel, le risque est très grand, qu'après une première gifle en Irlande, cette seconde violente claque provoque un véritable séisme sur cette terre de l'Hémisphère Sud où ce n'est pas qu'une question de Rugby mais de Religion, d'Éducation et d'Honneur de la Patrie !

Le réveil sudiste risque d'être diabolique, même si du "haut" de mes 65 ans et bien confortablement installé dans mon douillet canapé, j'en conviens, j'ai rarement vu "Un 15 Black" aussi médiocre sur les registres technico-tactiques et physiques !


Messieurs, vous possédez des talents de très haut-niveau, que nous n'avions pas connu depuis très longtemps, à des postes clefs de ce Jeu, vous semblez avoir une vie de groupe très saine et vous êtes dirigés par un staff particulièrement compétent.

Conservez donc cet état d'esprit, ne relâchez rien, gardez cette volonté de dominer dans l'essence même de ce Jeu, à savoir le Combat des Hommes, et vous pourrez, peut-être, enfin créer une dynamique de continuité et rêver, pourquoi pas, de rejoindre le XV de la Rose comme seule Nation de l'Hémisphère Nord à avoir gagné la Coupe du Monde.

Un seul moment de suffisance derrière les habituelles flatteries politico-médiatiques des soirs de victoire et vous serez irrémédiablement renvoyés dans vos 22 mètres.


Bonne chance !


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square