Pédocriminalité dans le sport : nettoyer d'urgence les écuries !



Dans le numéro du 26 janvier 2018, nous exprimions notre dégoût à l'encontre de Monsieur Larry Nassar, ex-médecin de l'équipe américaine de gymnastique sportive, tout en précisant que la France ne devait nullement se sentir à l'abri de ce genre de drames dans la pénombre des vestiaires des usines à champions.


Depuis lors, des témoignages accablants remontent des écuries de différentes activités sportives ; bien plus, le malheureusement unique quotidien national "sportif" traite cette semaine (L'Équipe du mercredi 29 janvier 2020) de situations effroyables au sein du patinage artistique et de la natation : des histoires de Vie, des noms, des présumés coupables, des lieux, des victimes, dont les paroles font froid dans le dos, sont livrés en pâture à l'émotion populaire.

Rien de bien surprenant, à la soixantaine très bien entamée, lorsqu'on côtoie, depuis l'âge de 9-10 ans, l'univers des sports dans les vestiaires, les cours de récréations, les stades, les estrades universitaires, les lieux de formations, les revues et les livres...!

Il est, de ce fait, plus que temps que ces dossiers douloureux quittent les Unes de la presse pour se diriger vers les lieux de Justice.


L'omerta n'a que trop durer et, même si cette justice française exsangue depuis tant d'années, montre, à intervalles réguliers, des incohérences, elle ne peut néanmoins qu'être notre seul et unique espoir pour sortir définitivement de cet enfer de la délinquance sexuelle sur mineurs.

Le sport-business oublie trop souvent l'arrière-boutique et la salle des machines de la façade spectaculaire et rentable : au même titre que le monde du cinéma, des médias, des "people", de l'enseignement et de l'Eglise catholique, ce microcosme "sportif" ne peut pas et ne doit pas échapper au nettoyage en profondeur : faire ressortir les Vérités, aider à libérer les paroles, condamner fermement, et agir pour que des familles puissent confier, au moins en conscience, leurs progénitures aux laboratoires de la performance nationale.


Profitons de ces temps très troublés en la matière pour faire aussi toute la lumière sur les dispositifs qui entourent les préparations des tableaux de médailles : la quête d'un bien dérisoire et inutile podium détruit, chaque jour, physiquement et psychologiquement dans chaque sport des centaines de jeunes gens et de jeunes filles. Malheureusement, trop d'intérêts mercantiles concomitants gravitent autour du sport-business pour qu'une prise de conscience collective fasse cesser cette production artificielle et frelatée de matière première pour les Jeux du cirque.

Puissions-nous au moins espérer que la pédocriminalité soit définitivement exclue de cette nébuleuse !

































































Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr