à propos

 

Dans ce blog, François HOCHEPIED nous propose une promenade bucolique dans le monde du sport.

 

Agrégé d'éducation physique et sportive et Docteur en Sciences de l'éducation, ses recherches portent depuis des années sur l’histoire du sport, de l‘éducation physique et des pratiques corporelles. Il publie des articles et des ouvrages sur ces questions.

 

 

François HOCHEPIED

Que la classe politique française "foute(foot) la paix" aux professionnels du football-bus

Depuis que J. Chirac s'était trouvé une passion très tardive pour les subtilités du ballon rond et avait voulu profiter d'un engouement populaire manifeste pour l'aventure de France98, tous ses successeurs se vautrent, au moment de la Coupe du Monde, dans une commedia dell'arte de piètre niveau, en se rendant aux rassemblements pré-compétitifs. D'ailleurs, "l'ami Jacques" avait bien attendu l'évolution du train bleu car face à l'extrême nullité des rencontres dites amicales qui précédèrent le tournoi final, il y avait plus de détracteurs que d'amoureux transits au sein de la vox populi ; comme quoi, l'opportunisme reste un critère majeur pour réussir en politique et, sur un autre registre, l

Le "sport" au lycée en 2018 : des mots prétentieux pour le dire et des maux pour le faire

Pendant que le microcosme "politico-sportif" rivalise de courbettes et d'entregent pour être sûr d'avoir des places dans les lieux de pouvoir de Paris2024 et/ou dans les tribunes "petits fours" des différentes épreuves olympiques, le Peuple, dans sa noblesse et sa diversité, avale chaque jour des couleuvres de plus en plus grasses. Entre les retombées fantasmées sur le tourisme, alors que l'on sait très bien que les ratios s'équilibreront avec les pertes liées à la crainte d'un voyage parisien perturbé par le "bazar-circus" et les mensonges quant aux équilibres financiers introuvables, tout le "gratin" des apparatchiks du pouvoir "politico-sportif" prépare son chemin dans le maquis politicie

Rugby : nous avons tous un village castrais dans le coeur !

Dans ce rugby-business qu'est devenu le Top14, Il ne faut surtout pas se tromper de perspective : le Castres Olympique (CO), vainqueur samedi 6 juin du Montpellier Hérault Rugby (MHR) lors de la finale au Stade de France, n'est pas l'ultime représentant d'un rugby des villages du temps de l'amateurisme marron. En revanche, parmi les écuries industrielles auxquelles le Castres Olympique se confronte depuis le début de la saison, force est de constater qu'il n'est absolument pas un mâle dominant. Ce n'est que le 11ème budget du Top 14 avec 27,7M€ mais quand même bien assis sur les laboratoires pharmaceutiques Fabre qui ne sont pas, jusqu'à preuve du contraire, une petite épicerie locale. Pourq

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr