#FranceBelgique ne sera pas un match de #football : c'est le match de ma Vie !


Quoi qu'en pensent les tenants du pragmatisme froid et morbide, les sinistres représentants du "y'a que le résultat qui compte", les pseudos intellectuels médiatiques "du bloc-bas et des équipes bien en place", le football-business et ses insupportables excès n'existent, pour le meilleur et, trop souvent malheureusement, pour le pire, que par les émotions individuelles et collectives qu'ils peuvent véhiculer. Pour le "Ch'ti-Belge" que je suis, ce France-Belgique de mardi soir ne sera pas qu'une simple rencontre futile de balle aux pieds ; d'ailleurs, peu importe le résultat final car tout ceci ne sera finalement à terme qu'Histoire et scènes de la vie quotidienne sur la planète Terre. Les acteurs et tous les institutionnels présents dans les tribunes "petits fours" ne seront sans doute même pas conscients des nombreuses Histoires de Vies singulières qu'ils porteront dès 20H.

Aussi,

Pour :

-1 La mémoire de "mon vieux", Fernand, belge à 100%, passionné de football et de cyclisme et pas toujours très facile, fruit d'une union amoureuse possible, loin des enjeux politiciens, entre Waregem, la flamande, et Tournai, la wallonne. -2 Mes premiers souvenirs de vacances familiales à La Panne (De Panne-Flandre occidentale) où j'avais surtout l'impression de faire une fastidieuse randonnée pédestre avant de trouver les premières vaguelettes grises et blanches. -3 Eddy Merckx, l'Histoire du cyclisme à lui seul, qui m'a fait rêver, adorer le cyclisme et découvrir en premier mon pays légal durant toutes ses victoires à panache dans le Tour de France. -4 Le regretté Arsène Vaillant et tous les brillants journalistes de la RTBF qui retransmettaient l'essentiel du cyclisme et du football belge et européen quand la disette régnait sur les chaines françaises. -5 Tous mes copains du Lycée Gambetta de Tourcoing et de l'UEREPS-Lille avec qui "passer la frontière" était une banale évidence pour trouver de l'essence moins chère, du chocolat, des vraies frites, des bars et clubs branchés, des vinyles pop-rock en import et, bien sûr, ....des jolies filles ! -6 Les soirées endiablées à vibrer devant les nombreux exploits européens des "mauves et blancs" du RSC Anderlecht et de Robby Rensenbrinck. -7 Les albums de Tintin et Milou qui représentaient le cadeau d'envergure pour exploits familialement avérés. -8 La poésie de Jacques Brel. -9 Molenbeek, "la sinistrée" qui avant de produire de la voyoucratie sans beaucoup de foi (à part le déguisement), ni aucune loi produisit surtout du football de très haut-niveau et fut sacrée champion de Belgique dans les années septantes (1975) avec le Racing White Daring de Molenbeek (RWDM47). -10 Les copains des clubs de rugby frontaliers où les maladroits des pieds seuls, influencés par des "profs de gym" méridionaux en totale perdition dans le Nord-Pas de Calais, pensaient faire carrière à la main après avoir battu une équipe du championnat de Belgique mais avant d'être confrontés, pour le choc "technico-tactique" de leur Vie, à des clubs juste situés un peu en-dessous du niveau de la Loire (France) -11 Mes tous premiers élèves particulièrement dynamiques du collège de Bailleul (59-Nord) qui venaient de tous ces villages de la Flandre française où France et Belgique partageaient les Corps et les Ames depuis des siècles. -12 Les concerts Pop-Rock à Forest National quand les groupes mythiques n'atterrissaient jamais à Lille, faute d'une salle de concert digne de ce nom. -13 Didier Menet et tous les copains du club cycliste de Ploegsteert (Hainaut) où j'ai fini, à 40 ans, ma vie locale et "sportive" sérieuse, pour rejoindre professionnellement Paris, la hautaine, Paris, la prétentieuse. -14 Philippe de Belgique, septième Roi des Belges, qui, au moins, ne doit pas se cacher derrière l'illusion de la Monarchie républicaine,...N'est-ce-pas Manu1er ! -15 Ma vielle maman, Janine de Lannoy (59-NORD) , qui mélange un peu tout et n'importe quoi en ce moment dans la maison de retraite de Fort-Mahon mais qui a supporté toute cette "belgitude" masculine pendant tant d'années. -16 Valerie Briancon qui, quant à elle, me supporte depuis 22 ans, quel talent, et va être écartelée mardi soir.

Pour toutes ces raisons émotionnelles :

" Allez les Diables rouges, vous êtes les plus forts ! "

That's all folks !


















That's all folks

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr