Jacquie, Michel, Paul et Bernard : un rugby de faux culs !



Rassurez-vous, je n'ai aucune appétence particulière pour les sites de C.., même si, dans les grandes lignes, je connais la chanson.

Généralement, d'ailleurs, les débuts et les fins de rencontres sont assez monotones et identiques, si tant est que le cours du match soit passionnant : nous sommes souvent plus proches du Top14 que du Super Rugby.

Je laisse bien volontiers tous (toutes ?) les spécialistes du genre me démentir, preuves à l'appui, sur les niveaux de jeu réels !


L'idée du club de Carcassonne d'être sponsorisé par, entre autres, le site porno - Jacquie et Michel - n'est certes pas particulièrement géniale à l'aune des valeurs mais au royaume des sponsorings, dans l'ensemble des jeux professionnels, il est vraiment possible de trouver des partenariats humainement beaucoup plus dramatiques : je n'ose évoquer l'État du Qatar au Paris-SG de peur d'être mis au banc de la société par tout le football... français ??!


Non, Messieurs, ce qu'il y a de désolant et d'hypocrite dans votre refus d'accepter ce lien commercial ponctuel et festif entre ces deux entités, c'est la posture de pudibonderie facile et à moindre coût, alors que votre navire coule sur des dossiers bien plus fondamentaux :


- Avez-vous oublié que des morts ont jonché les pelouses françaises et que nous attendons encore des mesures pour éviter d'autres drames ?

- Avez-vous oublié que le business de votre Top14 d'un ennui mortel avec ses petits tas stériles, son jeu au pied défensif est adapté, bien sûr, aux pré-retraités de l'hémisphère Sud qui viennent engraisser leur patrimoine mais ne permet pas aux internationaux français en herbe soit de jouer, soit d'être en phase avec les rythmes endiablés des joutes internationales où nous frôlons régulièrement le ridicule au regard de notre histoire nationale dans ce jeu ?

- Avez-vous oublié que derrière la vitrine du Top14, c'est une violence endémique, tant sur l'herbe que dans les travées, qui parcourt tous les championnats fédéraux et/ou régionaux ?

- Avez-vous oublié que les rites initiatiques des troisièmes mi-temps créent des alcoolémies ravageuses et chroniques dans les équipes de jeunes ?


Ce serait, sans doute, trop vous demander d'être sur la ligne de front avec dynamisme et volonté sur tous ces sujets essentiels pour l'avenir de ce jeu.

Nous nous contenterons donc de ce puritanisme gratuit de façade mais rappelez-vous l'adage :

" À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire " !












Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Publique / / © 2016 Créé par  Super-Sub.fr